Energie et climat

Aller en bas

Energie et climat

Message  PM le Mar 18 Nov - 2:20

Bonsoir,

Tout d'abord je tiens à revenir sur 2 ou 3 petites choses que j'ai lu.

- Augmentationde la température de 6°C :
Ce que l'on ait aujourd'hui (source GIEC - 2007) c'st que la messe eest dîte pour les années 2020/2030 avec un réchauffement de température moyene de 1°C pour des émissionsde GES (gaz a effet de sserre) constant et de 1,8° en 2100 pour le même paramètre. Il est évident que selon la sensibilité de la personne cette prédiction peut aller jusqu'à 10°C mais il faut raison garder ! Les chiffres que je donne ici sont ceux qui émanent de l'ADEME et du GIEC. Bien sûr selon le scénario envisagé par les experts on pourrait avoir une augmentation de l'ordre de + 7°C au pôle nord par rapport à aujourd'hui. ce qui est le plus grave ce n'est pas tant l'augmentation de la température moyenne mais le laps de temps dans lequel cela va se produire. Il fallait plusieurs milliers d'années auparavant pour une telle augmentation. D'autre part 2°C de plus cela s'est déjà produit dans le temps. Il suffit de voir les graphes de température extrapollée daprès les derniers carrotages de glaces (on remonte à 800 000 ans). ce réchauffement est cyclique (a peut près toutes les 125 000 à 175 000 ans). La durée de réchauffement est à peut près égal à 2000 ans. Aujourd'hui on sait que quoique l'on fasse maintenant cela n'aura aucun impact sur le changement climatique d'ici 2030 (La messe est dite !). Ce que nous faisons aujourd'hui pourra avoir un impact positif pour les années au delà de 2030 et surtout dans la décennie 2090/2100 donc pour vos enfants et petits enfants.

- Pic de Pétrole :
Le pic de découverte de réserve de pétrole à déjà eu lieu dans les années 1965/ 1970. Aujourd'hui on ne découvre que très rarement de nouveau giement exploitable. Le pic d'extraction aura lieu selon les demandes en pétrole aujourd'hui dans les années 2018/2025. Le gaz suit également la même tendance que le pétrole avec un retard d'une vigntaine d'année mais les réserves sont moins importantes que le pétrole.
Voici 2 séries de chiffres qui doivent faire réfléchir (en milliard de tonne) (source sur base IFP 2006, BP Statistical Review 2006) :
==> en 1070 :
30 milliards de consommés / 75 milliard de réserves prouvées / 240 milliards de réserve probable et possible...(total de 345 milliards)
==> en 2005 :
148 milliards de consommés / 162 milliards de réserves prouvées / 35 milliards de réserve probable et possible...(total de 345 milliards)

Ceci permet de conclure que malgré de récentes décoouvertes les réserves probable et possible n'augmentent pas. Il y a une augmentation de réserves prouvées transfert des réserves probables vers réserves prouvées car extraction prochaine).

Ou se situent les réserves de pétrole ? (Source : BP Statistical Review, 2007)
- Amérique du Nord : 5%
- Amérique Latine : 9%
- Ex union sovétique : 10%
- Europe : 1%
- Moyen Orient : 62%
- Afrique : 9%
- Asie Océanie : 3%
Conclusion : Avant la pénurie, nous risquons surtout des tensions au Moyen Orient, où les réserves de pétrole représentent 65% des réserves mondiales.

- Prix du Baril de pétrole :
Si aujourd'hui le prix du baril est sous la barre de 60$ c'est essentiellement dû à la conjoncture actuelle et le passé récent qui a permis mode de consommation en diminution? d'autre part la crise actuelle est aussi pour un baril en baisse. maintenant une projection d'un baril avoisinant les 200$ n'est pas improbable. On sait que la demande de pétrole sera dans 5 à 8 ans 4 fois supérieures à la capacité de production. Si la demande est supérieure à la possibilité de production, le prix sera inévitablement en hausse.

Alors que faire dans tout cela :
- D'abord inciter les collectivités et les territoires à réaliser leur Bilan Carbone. Ce premier dossier permet de connaître non seulement les émissions de GES (qui proviennent tous des énergies fossiles Gaz, pétrole, Charbon) mais également de conaapitre sa dépendance financières aux énrgies. ce bilan permet également de mettre au grand jour des pistes d'action de réduction et enfin d'extrapoler également la taxe carbone appelée aussi CEC (contribution enviroonement climat). Dans ce domaine, la CEC n'est pas un problème pour les politiques car ils savent ou prendre l'argent pour la payer : En augmentant les impôts ! (et ce sera encore la même chose dans l'avenir). A ce jour les mairies tenus par des élus de gauche sont plus penchées à faire leur bilan carbone ce qui est très rare chez les élus de droite (constation d'après mon expérience)
- Ensuite mettre le paquet pour permettre à des chercheurs de trouver des énergies de remplacement car en dehors de l'électricité pour se raser le matin il faudra bien aussi prévoir le fonctionnement des voitures mais aussi des navires et des avions (tout doit être repensé). Il faudra certainement plusieurs types d'énergie pour remplacer le pétrole et ses dérivés.
- On peut aussi commencer par faire du covoiturage, enlever les climatisations (donc pour les bureaux revoir l'organisation du travail), produire propre, construire aussi des logements sociaux utilisant toutes les technologies d'économie d'énrgie afin de faire profiter les plus désaventagés d'entre nous (moins de dépenses donc moins de pauvreté), permettre une réforme de l'architecture car trop souvent les ABF interdisent par exemple des pannaux solaires sur les maisons (bref revoir toutes les lois dans ce domaine à ce jour)

J'ai été un peu long et j'arrête là pour ce soir.

Cordialement,

P.MAILLARD
Epert Bilan Carbone certifié ADEME
Expert Changement Climatique

[i]ce membre est maintenat enregistré sous le nom de ECB

PM
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Energie et climat

Message  maxime le Sam 6 Déc - 19:49

Bonjour Philippe !! très pro comme toujours !! Wink

Merci pour ce topo mettant clairement en perspective la (sombre) situation actuelle.

Je te propose un petit exercice qui pourrait nourrir ce débat : si tu devais choisir 5 propositions concrètes pour améliorer la situation, lesquelles choisirais tu ?

Je sais c'est difficile, mais pratique pour des novices comme nous ! Smile

(vous retrouverez bientot les réflexions de PM sur notre site : www.federation-nouveau-centre-44.fr)
avatar
maxime

Nombre de messages : 47
Age : 34
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : membres du nouveau centre.
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum